Volume 10, numéro 10 — Octobre 2010

Paul Cargnello

La course des loups

Après sept albums et sept années d'activité musicale, Paul Cargnello, auteur-compositeur-interprète, lançait son troisième album francophone, intitulé La course des loups, le mardi 28 septembre 2010 au Lion d'Or.

Paul Cargnello

Sur La course des loups, Cargnello allie des influences anglophones, notamment celles de Al Green et des Clash, à une façon de manier la langue française qui lui est propre. Tantôt festif, tantôt profond, l'album, qui présente différentes facettes de la personnalité de son auteur, reste toujours concentré autour d'une sonorité recherchée. Reconnu depuis toujours pour son franc-chanté, sa créativité artistique et son honnêteté intellectuelle, le «chanteur activiste» n'a pas perdu de sa fougue.

Utilisant une poésie simple et collée à la réalité, Cargnello traite de l'amour à l'ère du capitalisme, des préoccupations de l'humanité ainsi que du destin des femmes et des hommes modestes. Le titre de l'album, pour sa part, est un clin d'œil volontaire aux écrits de Che Guevara.

L'album La course des loups est à l'image de son auteur, un artiste qui s'accomplit en transposant en mots et en musique ses expériences de vie personnelles, ses idéologies et son bagage musical. Les pièces «Plus rien», «La vérité n'existe plus», «Laisse-moi lutter» et «The Human Race» présentent un côté engagé et revendicateur. Sur «Bixi Bop», Cargnello salue les initiatives qui favorisent le développement d'une communauté en santé. Cette pièce au refrain accrocheur allie subtilement l'amour entre deux êtres et celui que l'artiste porte à l'égard de sa ville natale. Cargnello démontre également un côté plus vulnérable et personnel avec «Her Gorgeous Boy», un hommage avoué pour son fils.

Dans le cadre de cette production, Cargnello s'est entouré de ses fidèles acolytes. La réalisation a été confiée à Sébastien Blais-Montpetit (en nomination comme réalisateur de l'année au Gala de l'Adisq 2010 pour l'album Belmundo Regal de Radio Radio) alors que les musiciens du groupe The Frontline (José Major, Sandy Belfort et Ryan Fleury) assurent l'interprétation musicale.

Un nouvel album, quatre vidéoclips

Pour souligner la sortie de ce nouvel album, trois vidéoclips ont été lancés sur le Web au cours de l'été: «Plus rien», «La vérité n'existe plus» et «Corbeau et cygne». Cargnello a présenté, lors de la soirée du lancement officiel, un quatrième vidéoclip, celui de la chanson «Ripley's in the North». Ces vidéoclips se démarquent par le message qu'ils véhiculent, mais aussi par un côté absurde et humoristique dans le jeu des acteurs.

L'album est en vente chez tous les disquaires depuis le 28 septembre sur étiquette Tacca Musique. Aussi en vente en ligne sur boutiquetacca.com et dans les 52 pays desservis par iTunes.

Sauter le menu
Skarlatine > 2010 > Octobre > Paul Cargnello

Spectacle

Ska Fest

Deuxième édition du Festival Ska de Montréal…

Gala

Gamiq 2010

Apadooraï et Mad'MoiZèle GIRAF en nomination au Gala de l'alternative musicale du Québec…

Tokyo Ska

Le groupe nippon présente l'album Paradise Blue!

© MMX — Skarlatine, la fièvre du ska!