Volume 10, numéro 7 — Juillet 2010

Trojan Records

L'histoire de la maison de disques

La maison de disque Trojan présente une nouvelle série de disques intitulée The Story of Trojan Records.

La collection de disques met en lumière les styles dub (Foundation Dub), ska (Ska-ing West) et mod reggae (Sound & Pressure). Un quatrième disque, intitulé Heavy Heavy Monster Sound, présente des succès et des pièces méconnues commercialisées par la maison de disques depuis ses débuts à la fin des années soixante.

Dans un effort continu pour déterrer de la musique jamais réalisée, Laurence Cane-Honeysett et l'ingénieur sonore Jared Hawkes ont eu le mandat d'examiner minutieusement les archives de rubans magnétique de Trojan à la recherche d'enregistrements oubliés.

Ce processus a commencé au début des années quatre-vingt-dix. Lorsqu'on lui a d'abord confié cette mission, Laurence Cane-Honeysett croyait rêver: J'ai rapidement déchanté lorsque j'ai compris que ce que je croyais être une tâche de quelques mois s'avérait plutôt un projet à long terme. Souvent, les rubans jamaïcains sont mal identifiés; la plupart du temps, il y a des erreurs dans les titres ou le nom des artistes. Parfois, il n'y a aucune information sur la boîte! Presque la totalité des rubans doivent être joués d'un bout à l'autre. Avec des milliers de rubans à vérifier, vous pouvez imaginer l'ampleur de la tâche.

Avec le temps, la compagnie a confié d'autres projets à Laurence, si bien qu'il ne pouvait plus consacrer autant de temps et d'énergie à la recherche du son perdu. De telle sorte que le mandat s'est poursuivi jusqu'à nos jours. Cela dit, inutile de préciser que dès que j'en avais l'occasion, je me replongeais dans les archives.

Desmond Dekker

Peu importe ce que l'on peut penser des rééditions sans fin du gargantuesque catalogue de Trojan, on ne peut se plaindre de voir la maison de disques proposer deux classiques de rocksteady et de skinhead reggae: à savoir 007 Shanty Town, qui présente les débuts sur disques de Desmond Dekker & The Aces (1967), et Double Barrel de Dave and Ansel Collins (1972). Ces rééditions viennent avec l'illustration originale et ont été matricées à partir du ruban analogique original.

Millie Small

Le label présente également une rétrospective des enregistrements de Millie Small. Intitulée Best of Millie, la compilation de vingt titres braque les projecteurs sur les chansons les plus connues enregistrées par la chanteuse entre 1963 et 1968 pour Island et Fontana Records.

Pour l'essentiel, il s'agit des débuts de ces chansons dans l`ère numérique. La majorité n'était pas disponible depuis plus de trente ans. On y trouve entre autres une merveilleuse version de «Hey Boy — Hey Girl» sur laquelle la chanteuse est accompagnée du jeune Jimmy Cliff et quelques enregistrements sublimes sur lesquels on peut entendre la légende jamaïcaine du jazz Ernest Ranglin.

Jerry Dammers

La maison de disques a aussi émis un communiqué pour informer la presse que le fondateur de 2 Tone Records et principal auteur-compositeur des Specials, Jerry Dammers, travaille auprès du Trojan Sound System

Sauter le menu
Skarlatine > 2010 > Juillet > Trojan Records

Scène

Rude City Riot

Deux nouvelles chansons de Rude City Riot!

Beatdown

Critique du premier album du groupe The Beatdown

Disque

Tryo

Le groupe français Tryo présente Sous les étoiles

© MMX — Skarlatine, la fièvre du ska!