Volume 10, numéro 7 — Juillet 2010

The Beatdown

Un album indispensable par temps de canicule

La formation The Beatdown a lancé, juste à temps pour l'été, son premier album éponyme.

The Beatdown

Le quatuor, formé d'Alex Giguère à la guitare et à la voix, Pascal Lesieur à la basse, Jovanny Savoie à la guitare et Nicholas Fizzano à la batterie, reprend en quelque sorte là où avait laissé le défunt One Night Band.

L'album s'ouvre sur la chanson «It's all right», qui donne le ton dans un style «early reggae» qui allie tradition et modernité, avec notamment la guitare électrique qui égratigne juste au bon moment. S'ensuit «One Night», une pièce mélancolique mais accrocheuse.

Le quatuor vogue entre compositions originales et reprises. Il propose entre autres une version de «Get Ready», un succès de Smokey Robinson signé Motown et popularisée par The Temptations. Le groupe propose aussi des relectures de «Justice», de Delroy Wilson, et de «Sweet Musille», un instrumental composé par The Corporation.

En plus du style «early reggae», le groupe s'aventure dans le «reggae lounge» ou «dub acoustique» sur des pièces telles que «Let Me Take You Out» et «Mad Dog». Mais c'est avec des chansons comme «Number» que le groupe nous donne à penser que cet album pourrait bien être la trame sonore de l'été 2010.

Enregistré et mixé par Alex Giguère, l'album a également vu le jour grâce à la contribution de musiciens invités, dont Larry Love (One Night Band) à l'orgue, Josh Fuhrman (The Kingpins) au saxophone ténor et Patrick Taylor au trombone (The Rude Dudes).

À vous procurer si vous aimez Peter Tosh, The Aggrolites, One Night Band et le plus récent album de Chris Murray.

Sauter le menu
Skarlatine > 2010 > Juillet > The Beatdown

Scène

Rude City Riot

Deux nouvelles chansons de Rude City Riot!

Disque

Trojan Records

L'histoire de la maison d'édition Trojan Records

Tryo

Le groupe français Tryo présente Sous les étoiles

© MMX — Skarlatine, la fièvre du ska!