Volume 8, numéro 8 — Août 2008

The Beat

Vingt-cinq ans après la séparation du groupe ska de Birmingham

Pour sa onzième édition, le Reggae Sun Ska frappe fort en présentant The Beat presque vingt-cinq ans jour pour jour après la séparation du groupe, en juillet 1983.

En effet, le groupe ska de Birmingham, à qui l'on doit les chansons «Hands Off She's Mine», «Mirror in the Bathroom», «Stand Down Margaret», «Ranking Full Stop» et «Too Nice To Talk Too», grimpera sur scène le vendredi 1er août, à Cissac-Médoc, au festival Reggae Sun Ska, qui a accueilli dans le passé des artistes de renom tels que Lee Scratch Perry, Toots and The Maytals, The Wailers, Buju Banton, Stanley Beckford, Alpha Blondy et High Tone.

Beat This!

Historique

La formation émerge en 1979, époque de perturbations sociales, politiques et musicales en Angleterre. Issu de la classe ouvrière de Birmingham, le groupe, d'abord orienté vers la musique punk, décide d'incorporer des éléments de reggae.

The Beat est formé de Dave Wakeling au chant et à la guitare, d'Andy Cox à la guitare, de David Steele à la basse, d'Everett Morton à la batterie, de Ranking Roger au chant et au toasting et du légendaire Saxa au saxophone.

Grâce à sa chimie particulière, le groupe a prouvé, avec Madness et Bad Manners, qu'il était possible de survivre à l'effondrement de la maison de disques 2-Tone, qui a notamment réalisé en 1979 le premier enregistrement du groupe, soit «Tears of a Clown», une reprise de Smokey Robinson.

En quelques mois, la marque du groupe, Go-Feet, réalise trois albums: I Just Can't Stop It (1980), Wh'appen (1982) et Special Beat Service (1982).

Au même titre que The Specials ou The Selecters, The Beat devient l'un des groupes les plus populaires et les plus influents du mouvement mod-ska. En fait, c'est le groupe ska anglais qui réussit le mieux à percer en Amérique, grâce à des tournées avec The Pretenders, The Clash, REM et Talking Heads.

À la surprise de tous, le groupe se sépare en 1983 après que David Bowie eut affirmé au public que The Beat était le meilleur groupe avec qui il avait joué…

Après la séparation du groupe, Dave Wakeling et Ranking Roger forment, avec l'ancien bassiste des Specials, Horace Panter, le groupe General Public; alors que David Steele et Andy Cox fondent, avec le chanteur du groupe punk The Acrylic Victims, Roland Gift, le trio Fine Young Cannibals.

The Beat en spectacle à Cissac-Médoc, en France, le vendredi 1er août 2008 dans le cadre du festival Reggae Sun Ska.

Sauter le menu
Skarlatine > 2008 > Août > Derrick Morgan

Scène

SKA\Reggae Festival

Winnipeg Ska & Reggae Fest

La troisième édition du festival SKA\Reggae de Winnipeg!

Dub Pistols

Dub Pistols

Les Dub Pistols en spectacle au festival Reggae Sun Ska

Derrick Morgan

Derrick Morgan

Le festival Reggae Sun Ska accueille Derrick Morgan

© 2008 — Skarlatine, la fièvre du ska!