Volume 8, numéro 5 — Mai 2008

Desmond Dekker

Un hommage au Roi du SKA

Deux ans après le décès de Desmond Dekker, l'écurie Bacteria Buffet Records produit un album en hommage au Roi du SKA.

Intitulé Unity: A Tribute To Desmond Dekker, la compilation présente treize reprises par une pléiade d'artistes issus du mouvement ska et reggae nord-américain, dont King Django (New York), One Night Band (Montréal), King Kong Gírio (Toronto), Skavenjah (Régina) et The Afterbeat (Winnipeg).

Desmond Dekker

Que ce soit lors d'une après-midi lourde et chaude sur Orange Street, en Jamaïque, d'une matinée mélancolique dans le quartier Soho, en Angleterre, ou bien lors d'une soirée frigorifique dans les Prairies canadiennes, Desmond Dekker a influencé des millions d'artistes et de mélomanes au cours des quarante dernières années.

Selon Matt Henderson, le producteur de cette compilation, Dekker a laissé derrière lui un héritage de musiques ska, rocksteady et reggae qui a non seulement inspiré cet hommage, mais aussi éveillé l'Occident concernant des sujets comme la pauvreté, la justice sociale et l'amour universel.

Cette compilation, interprétée par quelques-uns des meilleurs musiciens du milieu indépendant, a comme objectif de souligner l'impact de Desmond Dekker et de lui rendre hommage bien humblement. Les motivations derrière ce disque sont aussi de faire connaître Desmond Dekker auprès d'une nouvelle génération de mélomanes, précise le producteur, qui est très fier du résultat, mais qui demeure modeste devant la générosité des artistes qui ont contribué au disque. Je ne prétends pas que cet hommage représente l'ultime essence de Desmond Dekker ou qu'il fait le tour de son œuvre; cette compilation est plutôt une offrande d'artistes issus de ce bout de contient choyé et arrogant qui tentent, à leur façon, de remercier un pionnier dont on se rappellera, définitivement, pour sa musique et son message.

Un pionnier

Desmond Adolphus Darces à Kingston le 16 juillet 1942, Dekker a influencé toute une génération de musiciens. Il a commencé sa carrière en 1963 pour l'écurie Beverley's de Leslie Kong en enregistrant la chanson «Honour Your Mother and Father».

Lorsque Dekker a placé son premier titre sur les palmarès britanniques, le ska et le reggae n'étaient que des rythmes obscurs et méconnus à l'extérieur des Caraïbes. Il a pavé la voie à d'autres artistes, dont Bob Marley and The Wailers et Toots and The Maytals.

Desmond Dekker est mort d'une crise cardiaque le 25 mai 2006 à l'âge de 64 ans.

Sauter le menu
Skarlatine > 2008 > Mai > Desmond Dekker

Disque

The Liquids

The Liquids

Le groupe ska, rocksteady et reggae The Liquids sort un 45 tours

Scène

P.O. Box

…And the Lipstick Traces

Le groupe punk ska P.O. Box en tournée perpétuelle…

The Aggrolites

Reggae Hit L.A.

Le groupe reggae The Aggrolites au festival itinérant Vans Warped Tour!

© 2008 — Skarlatine, la fièvre du ska!