Volume 8, numéro 2 — Février 2008

One Drop

Le parcours de Gord prend fin

Après six ans d'existence, le groupe punksteady One Drop a annoncé sa séparation.

La formation de Victoria a expliqué cette séparation par le déménagement de Nathan à Vancouver: Parmi d'autres raisons, nous avons conclu que le groupe n'aurait plus été One Drop sans lui. Le reste de la formation va prendre du temps pour réfléchir à son avenir avant d'éventuellement se reformer, sous un autre nom.

Le groupe vient de terminer la réalisation de son dernier disque, intitulé Rough It Up. Les admirateurs de la formation peuvent écouter le maxi de cinq chansons à partir du site Web de One Drop. On peut aussi télécharger les chansons pour la modique somme de 1$.

En spectacle

Le groupe fera un dernier tour de piste à Victoria le samedi 26 janvier sur la scène du Sugar Nightclub. En ouverture de spectacle, les formations The Rebel Spell, Arbutus Trio et Brave New Waves se produiront sur scène.

Billets

Les billets pour ce spectacle d'adieu sont en vente au prix de 12$ chez Ditch Records, Jamaican Jerkhouse, Backstage Pass et Lyle's Place.

Disque

One Drop: Rough It Up

Il est possible de se procurer une copie du maxi Rough It Up chez Ditch Records et Backstage Pass, à Victoria. On peut aussi le commander sur le site Web du groupe, dont la marque de commerce sur scène et sur disque est la variété, le contraste et la polyvalence.

En six ans de carrière, One Drop a fait trois tournées de l'Ouest canadien, a joué au Victoria Jazz Festival, au Van Isle Punk Festival et au Victoria Ska Festival. La formation a partagé la scène avec des artistes tels que The Slackers, Chris Murray, Mad Caddies, The Aggrolites, The Kingpins et The Toasters.

Sauter le menu
Skarlatine > 2008 > Février > One Drop

Disque

The Peacocks

The Peacocks

Nouveau disque du groupe punkabilly The Peacocks!

Scène

Warped Tour

Reel Big Fish

Reel Big Fish et Pennywise feront escale à Montréal!

Bedouin Soundclash

Bedouin Soundclash

Le trio de Kingston Bedouin Soundclash en spectacle au Québec…

© 2008 — Skarlatine, la fièvre du ska!