Volume 7, numéro 7 — Juillet 2007

The Specials

Le schisme du groupe de Coventry

Le changement de direction et de sonorité de Fun Boy Three est bien reçu par le public. L'extrait «The Lunatics» se hisse au Top 20 du palmarès.

Pendant ce temps, les autres membres des Specials, Jerry Dammers, Horace Panter et Brad, font une tournée en Allemagne comme musiciens dans le groupe de Rico afin de se changer les idées.

The Boiler

La pochette du 45 tours The Boiler

À son retour, le trio a décide de continuer avec The Specials, renouant avec l'appellation The Special AKA pour les enregistrements subséquents. Le premier extrait, réalisé en janvier 1982, est «The Boiler», une chanson dans laquelle la chanteuse du groupe The Bodysnatchers, Rhoda Dakar, raconte l'histoire bouleversante d'une victime d'agression.

Bien que la chanson soit bannie par la plupart des stations de radio pour son sujet troublant et pour son écriture graphique et métaphorique, le disque atteint quand même la trente-cinquième position des palmarès.

Fun Boy Three, 1981 (Staple, Hall, Golding)

Fun Boy Three frappe ensuite la cible en 1982, cette fois avec la chanson «It Ain't What You Do» et la participation d'un groupe de chanteuses méconnues à l'époque, Bananarama.

Le disque obtient un succès foudroyant, se hissant en quatrième position du palmarès britannique des 45 tours et attirant l'attention sur Bananarama. Ce succès est suivi, en mars, par la sortie du premier album éponyme de Fun Boy Three. Le disque obtient une critique favorable et plait au public, atteignant la septième position du palmarès britannique des albums.

Tard un soir de promotion de l'album, Lynval Golding est victime d'un crime horrible. Il est attaqué sauvagement au Coventry City Centre, ses assaillants le laissant pour mort après l'avoir poignardé à plusieurs reprises. Heureusement, Golding est assez solide pour s'en rétablir, non sans un séjour à l'hôpital aux soins intensifs.

Jungle Music

La pochette du 45 tours Jungle Music

Début février 1982, The Special AKA réalise «Jungle Music». Crédité à Rico Rodriguez, il s'agit d'une bonne chanson, avec le retour d'Horace Panter à la basse, ayant été absent sur «The Boiler».

Dammers passe les quelques mois suivants à tenter de recruter des musiciens fiables pour le groupe. Il en profite aussi pour signer quelques nouveaux groupes chez 2 Tone.

En avril et mai, non seulement Golding est-il en rémission, mais Neville Staple doit également se rétablir d'une opération aux chordes vocales.

En mai, Fun Boy Three réalise la chanson «The Telephone Always Rings», qui atteint la dix-septième position du palmarès, suivie, en juillet, par une version de George Gershwin, «Summertime», qui atteint la dix-huitième position.

Fin novembre, The Special AKA fait un retour avec l'obsessive chanson «War Crimes». Cette fois Dammers a réuni un groupe solide, ajoutant Stan Campbell et Egidio Newton aux voix de même que John Shipley, anciennement des Swinging Cats, à la guitare et Gary McManus à la basse, aux autres membres déjà recrutés, tel que Rhoda Dakar et John Bradbury.

The Special AKA

The Special AKA, 1982 — Dernière à droite: Jerry Dammers, John Bradbury, Gary McManus, John Shipley. À l'avant: Rhoda Dakar, Stan Campbell, Egidio Newton.

Encore une fois, le sujet de la chanson ne l'aide guère à obtenir beaucoup de radiodiffusion, et la chanson ne s'incrit pas au palmarès.

En janvier 1983, Fun Boy Three réalise un autre extrait, «The More I See», un commentaire au sujet des problèmes en Irlande du Nord. Le trio goûte lui aussi au ressentiment et l'hostilité des radiodiffuseurs, qui juge la chanson inappropriée. Malgré tout, le disque atteint la soixante-huitième position.

Plus tard, en janvier, le deuxième album du trio, intitulé Waiting, est réalisé. Produit par David Byrne, de Talking Head, l'album est acclamé par la critique et se hisse en deuxième position du palmarès des albums.

Pendant que The Special AKA est toujours barricadé en studio, Fun Boy Three prépare sa première tournée. Le groupe réalise un autre simple en février. La chanson, intitulée «The Tunnel Of Love», extraite de l'album Waiting, permet au trio de raviver son succès dans le palmarès des 45 tours en atteignant la dixième position.

Sauter le menu
Skarlatine > 2007 > Juillet > The Special AKA

Scène

Go Jimmy Go

Go Jimmy Go de retour au bercail pour enregistrer son quatrième album…

Reggae Fest

Montreal Reggae Fest

Quatrième édition du Festival de reggae de Montréal

Jazz Fest

Radio Bemba

Méga fiesta avec Manu Chao!

© 2007 — Skarlatine, la fièvre du ska!