Volume 6, numéro 10 — Octobre 2006

Rico Rodriguez

En concert en Argentine

Le trombone peut ne pas sembler un instrument pivot dans la musique jamaïcaine, mais sans le tromboniste Don Drummond, il n'y aurait peut-être pas eu de ska, et encore moins de Skatalites.

Son ami, et son disciple, Rico Rodriguez eut un effet comparable sur la musique reggae, bien que le ska était à son apogée lorsqu'il a quitté la Jamaïque en 1961. Avant de s'expatrier, il avait déjà joué sur des pièces qui ont fait école, telles que «Easy Snappin» de Theophilus Beckford, et plusieurs autres.

En Angleterre, il a joué sur des classiques du rock steady comme «Rudy, A Message to You», de Dandy Livingstone. Il a aussi travaillé en studio, notamment pour les Beatles avant de retourner en Jamaïque pour enregistrer l'album Man From Wareika, l'un des meilleurs albums de musique instrumentale de tous les temps.

De retour au Royaume-Uni à la fin des années soixante-dix, le vétéran de la musique jamaïcaine contribue à établir un revival de ska en accompagnant entre autres le groupe The Specials. En enregistrement la version de «Rudy, A Message to You», Rodriguez donne de la crédibilité au groupe de Jerry Dammers, et par ricochet, à tous les groupes identifiés au mouvement mod-ska.

Rico: Togetherness

Sur l'album Togetherness (réédité par Delanuca en 2006), Rodriguez est accompagné du groupe Roots to the Bone sur l'un des meilleurs disques jamais enregistrés en concert.

Cependant, ce n'est pas du tout un album ska (bien qu'il y ait une interprétation de «Eastern Standard Time», un standard ska signé Don Drummond), mais plutôt un disque reggae et rock steady avec des effets dub qui permettent à la musique d'atteindre un autre niveau.

La qualité de l'enregistrement est impeccable, et Rodriguez est en grande forme — bien que cinquante ans se soient écoulé depuis l'enregistrement de «Easy Snappin».

Cet album est le produit d'un concert donné par une figure mythique qui a joué avec tous les grands noms de l'histoire du reggae. Bref, ce disque immortalise une performance remarquable d'une légende vivante. Achetez-le maintenant!

Sauter le menu
Skarlatine > 2006 > Octobre > Rico Rodriguez

Entrevue

The Maytals

Frederick «Toots» Hibbert

Entrevue avec le parrain du ska, Toots Hibbert, véritable icône de la musique jamaïcaine…

Histoire

The Specials

The Specials

Que sont devenus les gars des Specials?

Cinéma

2-Tone SKA

Dance Craze

Rencontre avec les protagonistes du film Dance Craze

© 2006 — Skarlatine, la fièvre du ska!