Volume 6, numéro 8 — Août 2006

L'Histoire du Reggae

Roots Rock Reggae

La figure de proue du mouvement roots, Bob Marley, est devenu le Jamaïcain le plus célèbre de tous les temps.

Dix ans après l'indépendance de 1962, les Jamaïcains commencent à remarquer que leurs conditions de vie se détériorent au lieu de s'améliorer. L'île est au prise avec le chômage, la criminalité et la violence. La génération émergente, celle qui a grandi avec l'indépendance, en est particulièrement victime. Elle réagit avec l'arme la plus efficace à sa disposition — la musique.

Burning Spear

Alors que les années soixante-dix arrivent, les sujets et les thèmes qui préoccupent la population et les artistes changent pour donner une voix à la protestation, pour manifester sa réprobation contre le gouvernement, tout en implorant les jeunes concitoyens à rester dans le droit chemin de la vertu.

Plusieurs adhèrent aux préceptes du mouvement rastafari, non seulement pour exprimer un modèle idéal de gouvernance — une doctrine honnête de paix, d'amour et d'édification contre la corruption — mais aussi afin de présenter une façon alternative de vivre dans la précarité et la misère noire devenues monnaie courante.

Pour reprendre espoir, ils adhèrent aux enseignements de Marcus Garvey, aux valeurs de débrouillardise et de rapatriement en Éthiopie, qui à l'époque désigne tout l'Afrique. Pendant que plusieurs musiciens sont incarcérés, l'influence des Rastas sur la sonorité devient éloquente: la musique intrinsèquement ensoleillée du reggae s'ennuage, la basse devient plus grave, plus prononcée; le tempo ralentit, et les paroles deviennent sulfureuses. Ça donne froid dans le dos!

C'est également l'époque où la musique reggae commence à être prise au sérieux par les amateurs de rock partout dans le monde, parce que cette musique a du contenu, quelque chose à dire — les punk ens Grande-Bretagne adoptent le roots rock reggae à même la trame sonore à laquelle s'identifie étroitement le mouvement en raison de son profond sens de l'aliénation.

Durant l'époque roots, des artistes comme Burning Spear, Culture, The Congoes, Big Youth, The Mighty Diamonds, Dillinger, Tapper Zukie, Lee Perry, The Ethiopians et Max Romeo sont devenus des figures mythiques, de véritables héros auxquels on dédiait un culte. Pendant ce temps, la figure de proue du mouvement roots, Bob Marley, devenait le Jamaïcain le plus célèbre de tous les temps.

Dans le prochain numéro: le lovers' rock

Sauter le menu
Skarlatine > 2006 > Août > Roots Rock Reggae

Scène

Lynn Taitt

The Jets

Le bassiste Errol Walters et le guitariste Lynn Taitt en spectacle…

Histoire

Top of the Pops

Millie Small

Dernière de la plus ancienne émission musicale de l'histoire de la télévision, Top of the Pops

The Specials

The Specials

Vingt-cinq ans se sont écoulés depuis la séparation du groupe de Coventry The Specials

Bob Marley

Bob Marley

L'œuvre de Bob Marley toujours d'actualité 25 ans après son décès…

© 2006 — Skarlatine, la fièvre du ska!