Volume 6, numéro 8 — Août 2006

Catch 22

Révolution permanente

Le nouvel album du groupe Catch 22, intitulé Permanent Revolution, est en vente depuis le 27 juin dernier. La veille, lors d'un lancement virtuel, le contenu du disque avait été mis à la disposition des internautes en diffusion continue.

Réalisé par Major Lightner, le vidéo-clip de la chanson «Party Song» fut tourné le 10 juin à New York. Le groupe a participé à la rédaction du concept, basé sur un discours prononcé par Léon Trotsky à l'époque à laquelle fait allusion la chanson.

Fort de cette expérience en rédaction de scénario, le groupe voulait en apprendre davantage au sujet du tournage et de la réalisation. C'est pourquoi un deuxième vidéo-clip fut produit, avec des moyens de fortune cette fois-ci, pour la chanson préférée des membres du groupe, «The Purge».

Catch 22

Il faut dire que l'album est conçu autour d'un thème central: la vie de Léon Trotsky, l'un des principaux dirigeants bolcheviques de la révolution démocratique russe et fondateur de l'Armée rouge. Il formule la théorie de la révolution permanente avant la Première Guerre mondiale et fait partie des rares dirigeants russes à dénoncer le caractère impérialiste du conflit militaire.

C'est le tromboniste du groupe qui a convaincu les autres musiciens, après avoir lu quelques livres sur l'histoire du communisme, de créer un album concept. Cela semblait une tâche complexe, explique le trompettiste Kevin Gunther, mais il nous a persuadés et j'en suis ravi.

Après la révolution russe de 1917, Trotsky et Lénine s'opposent à la bureaucratie se construisant sur les ruines du pays. À leur avis, la bureaucratie russe est une classe sociale parasitaire qui étouffe le pays en prélevant une part de ses richesses.

Dix ans plus tard, Trotsky est déporté par Staline, le représentant politique et ardant défenseur de ce système. Cet exil lui donne l'occasion d'écrire de nombreux ouvrages et de militer en faveur de la révolution communiste à l'échelle internationale. Il est assassiné d'un coup de pistolet en août 1940 à México par un agent de Staline.

Honnêtement, admet Gunther, je ne sais pas comment nous pourrions écrire un album sans concept à l'avenir. Le trompettiste est d'avis que cet album est le meilleur que le groupe ait jamais réalisé: Ryan et Ian ont travaillé fort pour écrire les chansons. Ils ont carrément vécu au studio pendant trois mois. À un certain moment, je pense qu'ils n'ont pas quitté le studio pendant deux ou trois semaines. C'était la seule façon de permettre à cet album de décoller: Beaucoup de recherche, beaucoup d'écriture et beaucoup de cigarettes! Je suis fier d'eux.

Les avis au sujet de ce nouvel album sont très partagés: ou bien les auditeurs le considèrent merdique, ou bien ils ne tarissent pas d'éloges. Une chose sur laquelle tous s'entendent néanmoins, c'est le courage (ou la lucidité) d'un groupe qui parle ouvertement de révolution communiste, dans un pays où la société de consommation capitaliste et la propagande médiatique sont en train de conduire la nation à sa perte.

Sauter le menu
Skarlatine > 2006 > Août > Catch 22

Disque

One Drop

One Drop

Le groupe One Drop lance son deuxième album…

Skavenjah

Skavenjah

Le cinquième album du groupe de Régina Skavenjah

Histoire

Roots Rock Reggae

Burning Spear

L'Histoire du reggae, huitième partie…

The Specials

The Specials

Vingt-cinq ans se sont écoulés depuis la séparation du groupe de Coventry The Specials

© 2006 — Skarlatine, la fièvre du ska!