Volume 6, numéro 9 — Septembre 2006

The Selecter

Quelques faits d'armes

Vingt-cinq ans après la séparation du groupe The Selecter, vous vous demandez peut-être que sont devenus les membres du groupe?

En 1991, dix ans après la séparation du groupe The Selecter, le groupe a repris du galon et sorti six albums, avec la participation d'artistes tels que Rico Rodriguez, Desmond Dekker et Dave Barker. La nouvelle mouture du groupe était formée à l'origine de Pauline Black, Neol Davies et trois transfuges du groupe Bad Manners: le claviériste Martin Stewart, le bassiste Nick Welsh et le batteur Perry Melius.

Pauline Black

Pauline Black

Après une brève carrière solo, elle a s'est taillé une nouvelle vie au théâtre, à la télévision et à la radio. En 1991, elle a obtenu le prix Time Out Award pour la meilleure actrice dans un rôle où elle personnifiait la chanteuse de jazz Billie Holiday. Cette année-là, Black a reformé The Selecter. Elle joue aussi dans le projet The Selecter Acoustic, qu'elle a lancé en 1993 avec Nick Welsh.

Neol Davies

A enseigné la guitare avec de joindre la nouvelle mouture de Selecter en 1991. Il a quitté en 1993 pour former Selecter Instrumental et plus tard, le groupe de blues Box Of Blues. Il a enregistré en 2003 un album intitulé Future Swamp, avec Horace Panter, le bassiste du groupe The Specials. Il continue de faire des spectacles, qui comprennent parfois des chansons qu'il a adaptée du répertoire du groupe The Selecter.

Charlie Anderson

A formé The People avec le claviériste de Selecter, Desmond Brown, ainsi qu'avec le batteur de Coventry Automatics, Silverton Hutchinson, avant de déménager à Mombassa, au Kenya. Il a travaillé à la direction des événements à l'Hôtel The Reef. Il est le leader du groupe Charlie & The Vikings.

Arthur «Gaps» Henderson

A fait des études dans le domaine des médias, mais a terminé comme préposé aux bénéficiaires dans un centre de soin pour personnes âgées de Coventry. Il a brièvement rejoint la nouvelle mouture de Selecter.

Harington «H» Bembridge

A joué au sein de plusieurs groupes méconnus avant de produire des ateliers pour les jeunes. Il enseigne les percussions et la danse. Il s'est fait entendre avec Neville Staple lorsque ce dernier a voulu ressusciter le groupe The Specials, sans que Jerry Dammers, Terry Hall et John Bradbury ne participent toutefois au projet. Il a surtout travaillé dans l'ombre, notamment comme travailleur social: il a offert un soutien judiciaire à des jeunes qui avaient mis les pieds au mauvais endroit. Il a aussi joué de la batterie dans un groupe reggae, Sign Of The Times.

Desmond Brown

Après la séparation du groupe The People, il a abandonné la musique en raison d'instabilité psychologique et de multiples périodes d'hospitalisation.

Compton Amanor

A déménagé au Ghana, un pays d'Afrique Occidentale où la langue officielle est l'anglais. Il serait dans le domaine de l'exportation de lentilles et de fournitures optiques. Il joue encore de la musique funk et afro hi-life.

Sauter le menu
Skarlatine > 2006 > Septembre > Studio One

Histoire

The Specials

Coventry Automatics

Ville de Coventry, épicentre de la musique mod-ska

The Beat

Dave Wakeling

Que sont devenus les membres du groupe The Beat depuis la séparation de la formation?

Bob Marley

Bob Marley

Biographie de Bob Marley

Disque

Studio One

One Love at Studio One

Plusieurs albums nous replongent dans l'histoire de la maison de disques Studio One

Radiodread

Radiodread

Quelques vétérans de la musique reggae interprètent les textes de Thom Yorke

© 2006 — Skarlatine, la fièvre du ska!