Volume 6, numéro 9 — Septembre 2006

Reggae

La musique de Thom Yorke revue par les Rastas

L'attrait exercé par Radiohead dépasse largement l'univers du rock. En effet, l'œuvre de Thom York transcende les genres.

Le pianiste de jazz Brad Melhdau a repris les chansons «Exit Music (For a Film)», «Everything in its Right Place» et «Knives Out», seul ou avec son trio. Le pianiste de classique, Christopher O'Reily, a consacré deux disques au répertoire du groupe de Thom Yorke. Il en a joué des extraits à la Chapelle historique du Bon-Pasteur pendant le Festival international de jazz de Montréal. Il y a aussi eu, en 2001, une douzaine de reprises électroniques rassemblées sur l'album hommage Plastic Mutations.

Après Dub Side of the Moon, le groupe Easy Star All-Stars a lancé le 22 août 2006 une version reggae de l'album OK Computer, cinq ans après qu'un quatuor à corde eut malmené l'opus magnum de Radiohead, sur un album intitulé Strung Out On OK Computer: The String Quartet Tribute To Radiohead.

Radiodread

Sur cet album intitulé Radiodread, quelques vétérans jamaïcains tels que Frankie Paul et Horace Andy ont accepté de relever le défi d'interpréter les textes de Thom Yorke pour en faire des versions reggae. Bien que le résultat ne soit pas toujours convaincant, certaines versions sont tout à fait réussies, dont «Exit Music (For a Film)», par Sugar Minott, et «Let Down», reprise par Toots & The Maytals, et encore meilleure que l'originale, selon Thom Yorke.

Sauter le menu
Skarlatine > 2006 > Septembre > Radiodread

Disque

Studio One

One Love at Studio One

Plusieurs albums nous replongent dans l'histoire de la maison de disques Studio One

Scène

English Beat

Dance Crazed Too!

La tournée Dance Crazed Too! avec The Beat et The Selecter

© 2006 — Skarlatine, la fièvre du ska!