Volume 6, numéro 2 — Février 2006

One Night Band

Un prélude à la sortie de l'album

Dans le cadre de la série annuelle des jeudis ska organisée en janvier par Stomp Records, le groupe One Night Band a offert une prestation vibrante en ouverture de la formation Trip The Off au Petit Campus.

L'an passé, le groupe a vécu des moments intenses après un changement de batteur, de guitariste et de trompettiste, la tournée, le lancement de leur deuxième maxi, Session B, et la préparation d'un premier véritable album.

En effet, depuis quelques mois déjà, le groupe a amorcé le processus de composition et d'enregistrement de son premier album, qui devrait paraître ce printemps. Selon Alexandre Giguère: Le contenu de cette première galette reste encore obscur pour le moment, car le choix des chansons qui y paraîtront n'est pas définitif. Vous pouvez être certain que nous y mettrons le meilleur de nous même! Le One Night Band a d'ailleurs profité de ce spectacle pour faire découvrir au public quelques-unes des chansons qu'on pourra entendre sur ce disque réalisé par Mitch Gírio (King Apparatus, Lo and the Magnetics) et Lorraine Muller (The Kingpins, Lo and the Magnetics) de la maison de disque Top 5 Records.

Capter la chaleur et le talent de ce groupe pour le transposer sur une support aussi froid et impersonnel qu'un disque audionumérique ne sera pas une mince tâche, mais Gírio en a vu d'autre, notamment avec la production de l'époustouflant Let's Go To Work (Stomp Records, 1999) des Kingpins.

En plus des chansons qu'on peut entendre sur les maxis Session A et Session B, le groupe a interprété avec conviction des reprises appréciées par les spectateurs: «Pressure Drop», de Toots and The Maytals (popularisée plus tard par The Clash) et «Shame and Scandal in the Family», le calypso le plus connu de l'histoire, écrit par le chanteur de Trinidad Sir Lancelot pour un film hollywoodien intitulé I Walked with a Zombie (1943) et adapté par son compatriote Lord Melody au début des années soixante — rien à voir avec l'affreuse traduction commise par Dalida, Sacha Distel et La Compagnie Créole!

Bref, le groupe a offert au public un excellent prélude à la performance de Trip The Off et suscité encore plus d'intérêt pour la sortie attendue de son premier album. Une série de spectacles devrait suivre la sortie du disque promis avant l'été.

Sauter le menu
Skarlatine > 2006 > Février > One Night Band

Scène

Jeudis ska avec Trip The Off

La Tournée Ska Brawl

Hi Jack

Hi Jack

Le groupe de Sherbrooke Hi Jack

© 2006 — Skarlatine, la fièvre du ska!