Volume 5, numéro 8 — Août 2005

Chris Murray

Chris Murray

Fainéantise au pays du Soleil-Levant

En mars dernier, Chris Murray sortait un disque intitulé Slackness (Ska in the World Records, 2005). Si Skarlatine a ignoré cette heureuse nouvelle, c'est parce que le quatrième album de l'artiste est d'abord sorti au Japon.

Par Jonathan Béland

Nous avons appris l'existence de ce disque au hasard d'une entrevue avec Vic Ruggiero, chanteur et claviériste du groupe The Slackers: Il n'est pas encore sorti au Canada, ni aux États-Unis. Les Slackers accompagne Murray sur cet album. C'est un rêve que nous chérissions depuis plusieurs années.

Intrigués par ces déclarations inattendues, nous avons remonté le filon, question d'en savoir plus: Nous étions en tournée avec Chris, et il disait qu'il voulait faire un nouvel album avec tel groupe… Moi et Marcus, le bassiste, avons dit: Allez! Fais le avec les Slackers. Laisse-nous t'accompagner. On est des fans. Ah oui? C'est exactement ce qu'il a répondu, ce à quoi nous avons rétorqué: Bien sûr!.

Et les choses ont suivi leurs cours. Nous nous sommes rencontrés à New York, et il a dit: Prêt à le faire? Et nous l'avons fait, en deux séances d'enregistrement. À en juger par Ruggiero, le résultat s'est révélé prodigieux: C'est vraiment bon! Il adore ce disque.

Ce n'est pas de la veille que datent leurs premières collaborations: J'ai fait une tournée d'environ dix jours avec lui en Californie pour mon projet solo, plus orienté vers le blues. Afin de préciser: il arrive à Ruggiero de s'accompagner à la guitare acoustique en jouant de la batterie avec ses pieds… Ce genre de truc. Ainsi, les artistes avaient collaboré à ce moment là, puis Murray a participé au projet Slackers & Friends. Il a fait quelques chansons géniales, dont certaines sont plutôt rock.

Et lorsque Ruggiero affirme qu'il réalise un rêve, il ne plaisante pas: Nous aimons être le groupe d'accompagnement. Les Slackers aiment accompagner d'autres artistes parce que c'est notre force, à l'extérieur de notre propre spectacle. Ils apprécient être le groupe derrière leurs musiciens favoris et leurs chanteurs préférés: C'est ce que nous aimons le plus. Pour nous, c'est comme un cadeau; nous pouvons entendre chanter quelqu'un que nous admirons. C'est encore mieux qu'aller le voir en spectacle. Car à chaque fois que nous allons voir un spectacle, qu'est-ce que nous disons entre nous? Eh! Nous serions bien mieux que ces types qui accompagnent ce chanteur, nous serions meilleurs! Ce cadeau, ils le partageront avec la planète.

Chris Murray est parmi les auteurs les plus prolifiques. Ses compositions ne requièrent aucun artifice réalisé en studio.

Alors imaginez le talent de Murray à l'écriture couplé à celui des Slackers aux accompagnements… Les attentes sont donc élevées pour ce quatrième album, bientôt en vente en Amérique du Nord.

Sauter le menu
Skarlatine > Août 2005 > Chris Murray

Entrevue

Shantal Arroyo

Shantal Arroyo

Rencontre avec la chanteuse de Colectivo

Collection

Matt Collyer

The Planet Smashers

Disques rares des Planet Smashers

Réédition

The Flatliners

The Flatliners

Stomp Records distribue l'album Destroy to Create

Nouveauté

Lord Skalipsoul

Lord Skalipsoul

Les Skalibu All Stars présentent l'album In the Studio!

© mmv — Skarlatine, la fièvre du ska!