Volume 2 — 2002

Chris Murray

Chris Murray (Photo: Hugo Lafrance)

Longue vie à la quatre pistes

Présenter Chris Murray dans cette rubrique (N.D.L.R.: la rubrique «Découverte» du journal Le Collectif) peut paraître étrange puisqu'il fut le leader de King Apparatus, un groupe pionner connu au Canada pour avoir initié l'engouement que connaît la scène ska.

Par Jonathan Béland

Toutefois, dans le cadre de la Tournée All Skanadian, lancée au Café du Palais, le public fut convié à la découverte de l'homme, seul, avec ses textes, ses accords et sa fougue contagieuse.

Un homme

Né à Toronto, mais évoluant depuis quelques années en Californie, Murray est mieux connu comme leader de la formation King Apparatus.

C'est d'ailleurs pour cette formation qu'il a commencé à utiliser une console d'enregistrement quatre pistes.

«J'ai d'abord utilisé ce type de console afin d'introduire des nouvelles chansons au groupe. J'étais celui qui avait le moins de formation musicale, mais je savais exactement quel son je voulais. Enregistrer sur une console quatre pistes est devenu une façon efficace de communiquer ce que j'avais en tête plutôt que de le verbaliser et de voir les autres membres du groupe retraduire mes mots en musique. Lorsque King Apparatus a cessé les tournées, j'avais beaucoup de temps pour l'écriture et l'enregistrement et j'ai continué la quatre pistes parce que c'était disponible et que j'en connaissais bien la technique.»

Quatre pistes

Une chose intéressante de ce type de console est qu'on n'est pas soumis au taux horaire des studios.

«La création est un processus que j'aime sans pression, poursuit Murray. La console quatre pistes me permet de travailler peu importe où je me trouve, au moment où je suis inspiré, et cela se ressent sur l'enregistrement final. C'est tout un défi d'enregistrer un album sur quatre pistes. Plus j'utilise ce type de console, plus je découvre des façons de travailler avec ses paramètres pour réaliser des enregistrements plus texturés.»

A skappella

Chris Murray est sans doute le premier à jouer du ska d'une façon acoustique en solo.

«Après avoir joué avec King Apparatus pendant près de neuf ans, la dernière chose que je voulais était former un nouveau groupe, même s'il y avait un certain momentum dans le milieu à cette époque. Comme j'avais déjà animé dans des camps de jeunes, me tenir devant un groupe avec une guitare acoustique et dire “Ça va tout le monde? Tapez des mains et chantez!” était plutôt naturel pour moi, bien qu'évidemment ça puisse paraître bizarre sur la scène ska. Au début, beaucoup de gens étaient confus par ce que je faisais, mais ils ont maintenant compris ma démarche et sont habituellement prêts à participer au spectacle.»

En tournée

Celui qui a participé à la composition de chansons pour des groupes aussi fameux que le New York Ska Jazz Ensemble ou Hepcat trouve beaucoup d'avantages au statut de soliste. Premièrement, je travaille rarement avec une liste de chansons prédéfinie. Je me laisse plutôt inspirer par l'atmosphère soir après soir. Chaque spectacle est donc unique. Être seul offre aussi l'avantage d'être plus mobile:

«Dernièrement, j'ai eu la chance de faire plusieurs premières parties de spectacles en Europe. Il est certain que jamais je n'aurais pu participer à tous ces événements avec cinq ou sept musiciens sur la route. Enfin, j'ai l'occasion de composer des pièces avec une grande variété d'artistes, ce qui est difficile lorsqu'on appartient à un groupe.»

Comment sonne la musique de Murray? Puisqu'il faut bien la qualifier, disons qu'elle ressemble à ce que l'artiste écoute ces temps-ci: de la musique dérivée des racines musicales, qu'elles soient calypso, ska, blues, folk, rocksteady ou reggae

La tournée All Skanadian prendra fin à Montréal lors d'un spectacle le 15 juin 2002 au Club Soda. Vous pourrez y voir Murray sur scène, seul, ou accompagné des membres de General Rudie et The Kingpins.

Note: Ce texte est la reproduction d'une entrevue publiée dans le Journal Le Collectif du lundi 10 juin 2002 (vol. 25, no 19) avec la permission de l'auteur et du photographe, Hugo Lafrance.

Sauter le menu
Skarlatine > 2002 > Chris Murray

Disque

Colectivo

Colectivo: Hasta la fiesta… siempre

Hasta la fiesta… siempre

The Slackers

Slackers & Friends

Slackers & Friends

© 2002–2005 — Skarlatine, la fièvre du ska!